PARTAGER

C’était moins bruyant qu’à Guédiawaye. Le chef de l’Etat a inauguré hier la grande mosquée de Pikine et a sollicité les prières des imams.

Les commentaires qui ont accompagné l’inauguration de la grande mosquée de Guédiawaye, la semaine dernière, sont peut-être passés par là. Celle de Pikine, hier, a été marquée par une ambiance de sobriété. Macky Sall est arrivé juste avant la prière du vendredi sans sirène ni un grand protocole comme d’habitude. Et il n’y a même pas eu de rassemblement de militants. Il a été accueilli dans l’enceinte de la mosquée par imam Ousmane Diop et sa délégation. Après 7 minutes de Khoutba (prêche) suivi de la prière, Macky Sall a prononcé un discours court et déconnecté de toute connotation politique, soulignant le rôle de la religion dans la bonne marche du pays. C’est ce qui explique, selon lui, la mise en œuvre du programme de rénovation des foyers religieux. A cet effet, le Président Sall a rappelé que l’église fait partie de ce programme de modernisation. Sur place, il y avait, entre autres, les maires de la ville de Pikine, Abdoulaye Thimbo, de Guédiawaye, Aliou Sall, mais aussi le leader de Bëss du niakk, devenu opposant. Serigne Mansour Sy Djamil a sollicité le chef de l’Etat pour la construction d’une mosquée de la dimension de celle de Pikine dans la région de Ziguinchor.

Macky et Mansour Sy Djamil
La parole qui revient au chef de l’Etat qui a sollicité les prières des religieux à l’approche du scrutin du 24 février, avant de répondre à Serigne Mansour Sy Djamil par un «Inchallah, si je suis réélu». «J’avais fait la promesse de reconstruire le marché Sandika. Le projet est en cours et est déjà ficelé avec nos partenaires. L’argent est disponible», a-t-il assuré. L’imam Ousmane Diop l’a remercié d’avoir tenu sa promesse pour la construction de la grande mosquée de Pikine. «Nous sommes très touchés. Cette œuvre a été une doléance pour les musulmans de Pikine», a-t-il dit.
Troisième en termes de superficie avec ses 2700 m² après la Grande mosquée de Touba et Mazalikoul Jinane de Colobane, cet édifice a coûté plus d’un milliard de F Cfa. Les travaux ont été lancés en avril 2017.
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here