PARTAGER

Une fois porté à la tête du pays, le candidat de la coalition Madické2019 promet un net changement dans la manière de gérer les affaires. Dans sa déclaration faite à Tambacounda lors de son meeting, Madické Niang a soutenu avoir parcouru le Sénégal des profondeurs. «De Ourossogui à Kanel, en passant par Matam et Bakel, jusqu’à Tambacounda, nous avons noté une situation pénible. C’est pourquoi, si je suis élu président de la République, j’inverserai  la courbe de développement du Sénégal pour corriger les disparités entre les régions du Nord et du Sud du pays», promet-il. Selon lui, ces localités de l’intérieur du pays ont besoin d’être accompagnées et soutenues pour sortir du gouffre de la pauvreté. Madické Niang estime, pour ce faire, qu’il leur faut des «programmes spéciaux de développement pour combler leur retard». Dans ce sens, il s’est engagé, dans son programme Jamm ak xeweul, à promouvoir «un développement harmonieux, une justice équitable» pour tous les citoyens au profit des populations.
Sur un autre registre, le candidat de la coalition Madické2019 entend allouer une dotation de «500 millions et 1,5 milliard à chaque commune suivant la taille de la population». Ce qui, ajoute-t-il, permettra aux collectivités locales de «construire des infrastructures sociales de base, de créer des unités de transformation des produits agricoles et de l’élevage».
afall@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here