PARTAGER

Me Madické Niang n’a pas tardé à répondre à la lettre d’excuse que le Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) lui a adressée hier. Jugeant regrettable, au même titre que Me Abdoulaye Wade, «l’incident» qui les avait opposés lundi dernier consécutif au courrier adressé par des députés et des conseillers départemantaux libéraux au patron du Pds et demandant à ce dernier de penser sérieusement à un plan B à la candidature déclarée de Karim Wade pour le compte du parti libéral, le président du Groupe parlementaire Liberté et démocratie déclare, à travers son courrier-réponse, prendre acte de la lettre de Wade «de ce jour (Ndlr : hier) parue dans la presse et vous en remercie vivement».
Me Madické Niang poursuit sa correspondance à l’attention de son frère, ami et leader de parti : «Je rends grâce à Allah, au Prophète Mouhamed (Saw), à notre vénéré Guide Cheikh Ahmadou Bamba et à tous les Saints du Sénégal en raison du fait que ma prière, par laquelle j’ai demandé au Tout Puissant de vous éclairer sur mon compte, a été exaucée.» Pour finir son courrier, l’ancien ministre des Affaires étrangères a exprimé «toute (sa) gratitude et (sa) compassion à l’endroit de ces nombreux Sénégalais qui ont été profondément meurtris par cet incident malheureux».
mdiatta@lequotidien.sn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here