PARTAGER

Surnommé «l’animateur» de la campagne électorale, le candidat Madické Niang va manquer pendant trois jours aux foules. Il a décidé de «migrer» en Europe, de se rendre effectivement à l’assaut de l’électorat du Pds en France, en Italie et en Espagne. Madické Niang, qui réalise ainsi une première dans l’histoire politique du pays, aura à cœur de vendre son programme qui lui est si cher et expliquer aux populations «Jamm ak kheweul». Reste à savoir s’il convaincra ses frères libéraux d’Europe. Le mot d’ordre du Pape du Sopi est encore frais dans les mémoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here