PARTAGER

La présente édition du grand Magal de Touba sera célébrée dans un contexte de Covid-19. Ainsi, pour assurer une bonne couverture médicale du Magal, le ministre de la Santé et de l’action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a été hier à Touba pour s’enquérir de la situation.
Après avoir effectué des visites à l’hôpital de niveau 3 en chantier, au site du service d’hygiène, au centre de traitement au coronavirus de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni et chez le porte-parole du Khalife général des mourides, le ministre de la Santé a fait face à la presse. Sur ce, M. Sarr a fait savoir que 5000 agents de santé sont déployés à Touba pour surveiller tout le dispositif et mettre en œuvre leur politique de santé pendant le Magal. «Nous avons aussi déployé beaucoup de moyens (des ambulances et des kits d’hygiène) pour une prise en charge des préoccupations des pèlerins. Des postes avancés ont été aussi installés un peu partout dans la ville de Touba sans compter un stock important de médicaments d’une valeur de plus de 80 millions de francs Cfa.» A l’en croire, ils sont rassurés par rapport aux bonnes conditions d’hygiène et de santé que le Magal exige. Toutefois, le ministre de la Santé et de l’action sociale a invité les pèlerins au respect strict des mesures barrières afin de remporter la dernière guerre contre le Covid-19.
oumy.ly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here