PARTAGER

Maimouna Ndoye Seck , ancienne ministre du Tourisme et des Transports aériens a trouvé un point. Éjectée du gouvernement après la victoire de Macky Sall en février 2019, elle a été élue au poste d’Administrateur siégeant au conseil d’administration de la Banque africaine de développement (Bad).

Cette élection intervient lors de la 54eme assemblée annuelle du Groupe de la Banque africaine de développement qui se déroulent actuellement à Malabo en Guinée Équatoriale.

Entrée réussi du Ministre de  l’Économie, du Plan et de la Coopération  Amadou Hott. En effet,  appuyé par le Ministre Délégué Général de la DER , Pape Amadou Sarr et aidé par sa bonne connaissance du fonctionnement de l’institution,  il vient de porter triomphalement la candidature de Maimouna Ndoye Seck au poste d’Administrateur siégeant au conseil d’administration de la BAD.

C’est ainsi que huit pays africains à savoir le Bénin , le Burkina Faso, le Cap-Vert , les Comores , le Gabon , le Mali, le Niger et le Sénégal ont  porté leur voix sur la candidate du Sénégal qui va désormais les représenter au sein des instances dirigeantes de la Banque africaine de développement. La proclamation des résultats de ce vote  a eu lieu ce jeudi 13 juin à Malabo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here