PARTAGER

Depuis plusieurs semaines, les Comores annoncent leur indignation face au maintien du Cameroun dans les éliminatoires de la Can 2019 après le retrait de l’organisation de la compétition. Ils brandissent notamment l’article 92 des règlements. Sauf qu’à plusieurs reprises, les responsables de la Caf ont indiqué qu’aucune sanction ne sera prononcée contre les Lions Indomptables et les Comoriens devront du coup arracher leur qualification sur le terrain contre ce même adversaire en mars prochain à Yaoundé.
Ce jeudi, Ben Amir Saadi, manager général des Cœla­canthes, confirme que la Fédération de football des Comores a décidé de saisir officiellement le Tribunal arbitral du Sport «pour faire valoir sa qualification à la Can 2019». Les Comoriens qui hésitaient en raison des implications financières d’une telle procédure ont enfin décidé de franchir le pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here