PARTAGER

La maison de justice de Dahra Djoloff, dans le département de Linguère (Louga), a traité en 2016, 60 cas de médiation ayant trait à des créances, des litiges familiaux et à la location, etc., a indiqué hier à l’Aps son coordonnateur, Djibo Ba.
«Durant l’année 2016, 60 cas de médiation ont été réalisés, soit un taux de réussite de 98%», a dit M. Ba. «Parmi les médiations, on a reçu des soit transmis qui sont des dossiers qui nous viennent de la gendarmerie, du Parquet et du Tribunal d’instance permettant de les désengorger», a expliqué le coordonnateur de la maison de justice de Dahra créée en novembre 2016.
Djibo Ba a par ailleurs laissé entendre que «le manque de papiers d’état civil est le plus grand problème que la maison de justice rencontre à Dahra».
«Nous recevons très souvent des demandeurs d’actes d’état civil d’âge très avancé», a-t-il dit, soulignant toutefois que des audiences foraines sont organisées tous les 4 mois pour pallier ce manquement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here