PARTAGER

D’après les premières tendances, la Médina est tombée dans l’escarcelle du Président sortant, Macky Sall. Cette victoire, si elle est confirmée par la Commission nationale de recensement des votes, peut sonner comme une revanche du pouvoir sur Bamba Fall. Mais il faut signaler que le maire de la Médina n’a pas participé à cette Présidentielle. Il a demandé à ses militants de faire leur libre choix entre les 4 candidats de l’opposition. Et aujourd’hui à l’issue du scrutin, certains peuvent considérer que cette position de Bamba Fall a plus profité à la coalition Benno bokk yakaar qu’à l’opposition, en particulier à Idrissa Seck qui comptait sur les militants du maire de la Médina. D’autres peuvent aussi penser que cette victoire est peut être le fruit de l’engagement de certains leaders dans la commune comme Seydou Guèye, Cheikh Tidiane Bâ, Maïmouna Ndoye Seck et Papa Abdoulaye Seck.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here