PARTAGER

Malick Daf, l’entraîneur de l’équipe du Sénégal U17, dit avoir toujours cru à la disqualification de la Guinée qui, selon lui, «a faussé» la Can en «faisant jouer des éléments avec une double identité». «Nous attendions le verdict de la Confédération africaine de football avec sérénité même si nous aurions aimé que ça arrive plus tôt en pleine compétition», a indiqué le technicien sénégalais, interpellé sur la question. «Des règles ont été édictées et il faut tout simplement les respecter, à défaut, on est sanctionné», a ajouté le technicien qui s’est réjoui de l’issue «de cette affaire qui n’avait que trop duré». «Comme tous les Sénégalais, je suis content de cette qualification à la Coupe du monde et c’est mérité», a-t-il insisté. «Nous avons fait de superbes éliminatoires et des tournois de haut niveau mais paradoxalement, l’équipe est passée à côté de son sujet au moment le plus important», a dit Daff. «C’est une jeune équipe, en apprentissage, nous ne devons pas leur en vouloir», a-t-il ajouté.
Avec Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here