PARTAGER

«En réalité, il n’y a pas de problème. Ils ont même été reçus par le directeur général de la Fonction publique qui leur a suffisamment expliqué exactement comment se déroule le processus. Donc le recrutement est un processus qui intègre plusieurs entités. C’est un processus qui peut prendre du temps. Spécifiquement aux sortants de l’Inseps, il faut juste comprendre que leur recrutement n’est pas automatique. Donc il n’est pas dit que dès qu’ils sortent, ils sont automatiquement intégrés dans la Fonction publique. Ce qui se fait puisque le ministère utilisateur, c’est le ministère des Sports et dans le cadre de son expression de besoins en matière de ressources humaines, il a formulé une demande en ce sens. Donc son quota de l’année dernière en tout cas pour ce qui en restait, le ministère a bien voulu le réserver aux sortants de la 26ème promotion. Le processus est enclenché. Le délégué des sortants a été reçu par le directeur général de la Fonction publique. Maintenant, peut-être ils sont assez impatients. Ça peut se comprendre, mais ils ont été suffisamment rassurés parce que le ministère utilisateur a affiché une bonne volonté. Ils sont au nombre de 7, le quota restant pour le ministère des Sports était de 6 postes. Tous les postes leur sont réservés. Pour le septième, il suffit juste que la demande d’autorisation spéciale soit adressée à la plus haute autorité. C’est une question de délai.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here