PARTAGER

La plateforme de Me Mame Adama Guèye pour la «sécurisation du processus électoral» n’est pas un doublon du Front de résistance nationale (Frn). L’ancien candidat déclaré à l’élection présidentielle de février 2019 l’a précisé samedi, à Sacré-Cœur, au domicile de Aïda Mbodj. Me Guèye jure qu’il n’y a «aucune divergence» entre son initiative et le Frn. «C’est la division du travail. On n’est absolument pas en concurrence. Je dirais même que notre plateforme se met au service du front en tant que bras technique. Ce n’est pas du tout deux initiatives concurrentes», a-t-il insisté. Lors d’une rencontre, la semaine dernière, au siège de Bokk gis gis, le Frn avait salué l’initiative du leader du mouvement Senegal bou bess. Mamadou Diop Decroix et Cie se sont félicités de la décision de Me Guèye qui va recruter des experts pour étudier le fichier électoral. «Les deux fronts vont nous aider à créer les plages de collaboration», indique Mame Adama Guèye.
En tout état de cause, Aïda Mbodj a souscrit à la plateforme. Mieux, la candidate déclarée à la Présidentielle appelle les autres leaders à faire de Mame Adama Guèye le président de la plateforme en gestation. «Il fallait quelqu’un pour mutualiser les pensées, les actions, les missions et les réflexions. Dans l’opposition, chacun travaillait de son côté et il n’y avait aucun trait d’union. Ce qui est dommage malgré le fait que nous conjuguons nos efforts au niveau de Front de résistance nationale. Au-delà du front, cette plateforme constitue ce bras technique qui nous permet d’opérationnaliser nos stratégies, de mutualiser nos actions», a salué le leader de l’Alliance nationale pour la démocratie (And/Saxal ligeey). Elle estime que l’opposition peut gagner le rapport de force vis-à-vis du pouvoir si elle maintient cette dynamique en perspective de la Présidentielle. «Nous avons une personne qui fait converger tout le monde autour d’elle, ce qui était difficile. Rien que de faire parler les leaders, c’est important», dit-elle. Par ailleurs, interpellé sur l’absence de rencontres avec Khalifa Sall et Karim Wade, deux figures de l’opposition, Mame Adama Guèye promet de livrer une réponse dans les jours à venir.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here