PARTAGER

C’est peut-être le premier jet de ses chroniques que le journaliste Mamoudou Ibra Kane a partagé hier, avec un public composite qui a rempli la grande salle de la Chambre de commerce de Dakar. Hommes politiques, religieux, de la société civile et autres, ont marqué de leur présence la cérémonie de dédicace du livre Sénégal : chroniques d’une alternance de braises, paru aux Editions feu de brousse, qui n’est pas, finalement, souligne le présentateur Mamadou Ndiaye, «une simple compilation» de ce qu’il a eu à diffuser sur la Rfm. L’ouvrage parle de la politique, des hommes politiques, de la diplomatie, des sujets sociaux. Et l’auteur, qui est convaincu que «certains liront (son) livre avec beaucoup de colère ; d’autres avec indifférence», précise d’emblée qu’il ne s’agit aucunement «d’essayer de remuer le couteau dans la plaie». Mais, il est question seulement, ajoute-t-il, de «marquer une certaine traçabilité des actes que les acteurs politiques posent et des discours qu’ils prononcent». Mais, précise-t-il encore, «actes et paroles qu’il ne faut jamais sortir de leur contexte, au risque de les trahir». M. Kane est co-auteur de Habib Thiam, un homme d’Etat avec Mamadou Ndiaye et de Mamadou Touré, un africain au cœur de l’économie mondiale avec El Hadji Hamidou Kassé.
 bseck@lequotien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here