PARTAGER

Ce sera un dimanche de tous les risques à l’Obélisque. La Cojer entend répondre à Y en a marre par une contre-manifestation le 7 avril prochain.

Y en a marre ne sera pas seul à défiler sur la place de l’Obélisque le 7 avril prochain. La Con­ver­gence des jeunes républicains (Cojer) a décidé d’organiser une contre-manifestation pour ré­pon­dre à Fadel Barro et Cie qui veulent mobiliser «1 million de personnes». En conférence de presse hier, Thérèse Faye Diouf n’a pas mis de gant pour apporter la réplique aux y-en-a-maristes. «La Cojer fera face à toute tentative éhontée de sabordage de la marche inéluctable de notre pays vers l’émergence», avertit la coordonnatrice de cette structure des jeunes du parti au pouvoir. Elle qualifie les membres de ce mouvement de «groupuscule de citoyens sans conscience ni connaissance des enjeux stratégiques». La Cojer les invite plutôt à «éclairer les Sénégalais et l’opinion internationale sur le financement reçu de Lamine Diack, des multiples Ong occultes et des hommes politiques avant de s’en prendre au président de la République».
Les jeunes de l’Apr préviennent que cette «imposture va, comme à l’accoutumée, accoucher d’une petite souris», soulignant que «le Peuple sénégalais a définitivement tranché en portant son choix sur le Président Macky Sall qui a déjà installé le Sénégal sur la rampe de l’émergence, incarnée par le plan Sénégal émergent». Pour faire face au mouvement citoyen, Thérèse Faye et Cie appellent leurs camarades à se vêtir de blanc, le 7 avril, et à prendre d’assaut la place de l’Obélisque, au même moment que le rassemblement du mouvement Y en a marre pour «magnifier les réalisations du Président Macky Sall depuis 2012, mais aussi pour protéger la stabilité et la cohésion sociale du pays».
bseck@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here