PARTAGER

Des manifestations organisées lundi matin à Conakry ont empêché les joueurs de l’Union sportive de Gorée et leurs dirigeants de quitter la capitale guinéenne, a appris l’Aps auprès du club insulaire sénégalais.
L’Us Gorée, championne du Sé­né­gal en titre, a été battue (1-2) dimanche à Conakry par le Horoya Ac, après avoir fait match nul (0-0) à l’aller, la semaine dernière, à Da­kar, en Ligue des Champions Caf.
Sept personnes faisant partie de la délégation du club, dont son président Augustin Senghor, et l’international U20 Mor Nguer, ont été sommées de rebrousser chemin au moment de regagner l’aéroport de Conakry, a précisé la même source dans un entretien par téléphone.

L’international U20 Mor Nguer rate son vol pour la Zambie
Pendant un certain moment, M. Senghor et ses compagnons ne pouvaient ni retourner à leur hôtel, ni se rendre à l’aéroport à cause des manifestations. Mais ils ont été conduits au siège du Horoya Ac, «pour des raisons de sécurité».
Mor Nguer a finalement raté son vol d’hier après-midi devant l’emmener en Zambie pour la phase finale de la Coupe d’Afri­que des nations des moins de 20 ans (26 février-12 mars), que va jouer la sélection sénégalaise.

Espoir d’avoir
un vol aujourd’hui
Plusieurs médias ont annoncé lundi des affrontements entre des jeunes et les Forces de l’ordre, dans la capitale guinéenne. Selon Radio France Internationale (Rfi), des barricades ont été érigées et des véhicules incendiés par des manifestants, qui réclament la fin d’une grève observée depuis deux semaines par les enseignants. Le dernier bilan, selon Rfi, faisait état hier soir de 5 morts et 30 blessés.
Aux dernières nouvelles, la tension s’est calmée à Conakry en fin de journée, même si des rumeurs font état de la reprise des hostilités aujourd’hui. La délégation sénégalaise, y compris le reste de l’équipe qui devait rentrer aujourd’hui, espère avoir un vol ce matin si tout se passe bien.
hdiandy@lequotidien.sn (avec Aps)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here