PARTAGER

La longue attente a pris fin hier avec l’acheminement de Guy Marius Sagna, Me Babacar Diop et de leurs compagnons, vers la prison de Rebeuss d’où ils vont attendre leur procès. Les prévenus ont fait l’objet hier d’un mandat de dépôt, à l’issue de leur audition par le procureur de la République.

Leur grève de la faim n’a pas ému le Doyen des juges… Guy Marius Sagna, Babacar Diop et 6 autres manifestants sont placés sous mandat de dépôt. Le juge d’instruction a suivi à la lettre le réquisitoire introductif du procureur pour ces activistes arrêtés vendredi pour avoir manifesté devant les grilles du Palais présidentiel contre la hausse du prix de l’électricité. Le plus chanceux d’entre eux est Souleymane Djim qui a obtenu une liberté provisoire. Le co-coordonnateur de la plateforme Aar li nu bokk et ses compagnons de combat sont ainsi envoyés en prison après deux retours de Parquet lundi et mardi. Ils avaient bravé l’arrêté Ousmane Ngom du 20 juillet 2011 qui interdit toute manifestation au centre-ville de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here