PARTAGER

C’est une bonne nouvelle pour les pêcheurs de Guet-Ndar. Lors de la rencontre du mouvement «Les samedis de Babacar», le maire de Saint-Louis a annoncé la matérialisation des engagements pris par le président de la République Macky Sall, relatifs au dragage de la brèche de Saint-Louis qui est un mouroir pour les pêcheurs. «Vous connaissez les engagements du chef de l’Etat par rapport à la Langue de Barbarie. Il a tenu toutes ses promesses et il ne lui reste que le balisage et le dragage de la brèche. S’il plaît à Dieu, les travaux seront achevés avant la fin de l’année prochaine. C’est un engagement qu’il a pris et il le respectera. Il faut l’appuyer et prendre un peu son mal en patience. Je comprends les Guet-ndariens parce que c’est une situation qui perdure, car la brèche existe depuis 2003», annonce le maire de Saint-Louis sous les vivats des Saint-louisiens. En réglant la question de la brèche qui a tué plus de 400 personnes ces dix dernières années, une grosse épine serait enlevée des pieds des pêcheurs de Ndar. Le président du mouvement «Les samedis Babacar» a remis une enveloppe de 6 millions F Cfa aux transformatrices de poisson qui sont membres de son mouvement. «Nous voulons encourager la créativité, l’entrepreneuriat et l’engagement des femmes évoluant dans la transformation des produits halieutiques et céréaliers», a-t-il dit. Il ajoute : «Ceci n’est qu’un test pour lever des fonds demain. En effet, d’autres opportunités peuvent être saisies à partir des structures de financement mises en place par l’Etat. Je leur ai donné rendez-vous dans 6 mois pour apprécier les retombées de cet appui», promet le Pco de la Dgpsn devant un public venu très nombreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here