PARTAGER

Ils sont mari et femme, les Kényans, Lonyangata et Rio­no­ripo, ont gagné dimanche le Marathon de Paris, édition 2017. Une première historique sur l’épreuve. Dans la catégorie messieurs, Paul Lonyangata s’est imposé en 2 heures 6 minutes et 9 secondes. Il a devancé ses compatriotes Stephen Chebogut (2h 06:56.) et Solomon Yego (2h 07:13.).  C’est la 3ème victoire de Lonyangata sur une épreuve mondiale du Marathon après Lisbonne en 2013 et Shanghaï en 2015. Chez les dames, Purity Rionoripo, l’épouse de Lon­yangata, a en effet remporté l’épreuve féminine en 2h 20 min 50sec, établissant le nouveau record de l’épreuve. Elle a couru plus vite que sa compatriote  Agnes Barsosio, deuxième (2h 21:02.) et l’Ethiopienne Flomena Cheyech (2h 21:23).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here