PARTAGER

Après une première édition réussie en 2016, Eiffage remet ça avec l’organisation de son marathon international les 13 et 14 avril prochain. A trois mois de sa tenue, les organisateurs, qui étaient face à la presse hier, s’activent pour donner un cachet particulier à cet évènement où trois épreuves seront au rendez-vous ; à savoir le 10 km, le 21 km et le 42 km.
Si des athlètes éthiopiens, kenyans sont annoncés à ce marathon, il faudra souligner que Hicham El Guerrouj va être l’attraction de cette 2e édition comme l’avait été Haile Gebrese­lassie, l’ancien coureur de fond éthiopien lors de la 1ère édition.
«Hicham El Guerrouj sera l’invité de cette 2ème édition. Nous sommes en train de négocier avec lui», informe Alioune Badiane, Directeur-adjoint d’Eif­fage, représentant son Directeur général, Gérard Sénac.
Vainqueur de quatre titres de champion du monde sur 1500 m de 1997 à 2003 et de trois autres titres mondiaux en salle, Hicham El Guerrouj a aussi remporté les médailles d’or du 1500 m et du 5000 mètres lors des Jeux Olym­piques de 2004, à Athènes, devenant le second athlète de l’histoire, après le Finlandais Paavo Nurmi, à réussir le doublé dans ces deux disciplines. Il est désigné meilleur athlète de l’année par l’Iaaf en 2001, 2002 et 2003. En 2014, il est élu au Temple de la renommée de l’Iaaf. Hicham El Guerrouj est membre du Comité international olympique depuis 2004.
Les organisateurs ont incité les Sénégalais à participer à ce marathon en s’inscrivant massivement. D’ailleurs, une prime est prévue pour les coureurs sénégalais pour les encourager à puiser au plus profond d’eux-mêmes afin de représenter dignement le drapeau de leur pays.
Si la 1ère édition s’était déroulée sur l’autoroute à péage en 2016, la 2e édition sera courue dans la capitale sénégalaise avec comme point de départ et d’arrivée la Place de la Nation pour ce qui est du marathon (42 km) et le semi-marathon prévu le 14 février prochain. Par contre c’est au Boulevard de la République que les candidats aux 10 km prendront leur départ pour la Place de la Nation.
A noter la présence à ce point de presse du directeur de la Haute compétition, du président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme, du conseilleur en sport du président de la République et du Secrétaire général du Cnoss, Seydina Diagne. Ce dernier de soutenir que cet évènement sera une première campagne en direction des prochains Joj 2022. Seydina Diagne de louer le partenariat «gagnant-gagnant» entre Eif­fage et l’athlétisme sénégalais.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here