PARTAGER
Oumar Gueye, maire de Sangalkame.

100 jours après l’avènement de Mohamedou Abdoulaye Mbaye à la tête du marché aux poissons de Pikine, le ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Oumar Guèye, est descendu hier sur les lieux pour s’enquérir du travail du nouveau directeur général dudit marché. Qui aujourd’hui a fait peau neuve. Les chambres froides qui étaient dans un piteux état sont maintenant réfectionnées. Jadis, l’eau sale stagnait partout. Aujourd’hui, tous les coins et recoins sont astiqués. Suffisant pour que le ministre Oumar Guèye, à la tête d’une forte délégation, décerne un satisfecit au nouveau patron des lieux. «Je suis très satisfait. Vous avez vu comment le marché est propre. Les toilettes sont propres. Il n’y a plus d’eau d’égout, tout est bien fait. Ce marché a un rôle très important dans l’économie du pays. Et je félicite le directeur pour le travail qu’il a eu à faire dans ce marché», a déclaré M. Guèye. Face à la presse, le ministre annonce que «des travaux d’assainissement sont en cours pour le marché. Avec l’approche de l’hivernage, nous allons nous atteler à ce travail de canalisation pour que l’évacuation des eaux reste un vieux souvenir».
Dans un autre registre, le ministre a ainsi demandé aux travailleurs, particulièrement les mareyeurs, de s’unir pour un vote massif pour qu’au soir du 24 mars 2019, la victoire s’annonce du côté de l’Apr. Il leur a en outre demandé d’avoir des licences de pêche, car cela permettra d’éviter des problèmes avec nos voisins des autres pays.
latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here