PARTAGER

Le Parti de la réforme (Pr) n’a pas aimé la participation de deux de ses supposés militants à une marche de protestation samedi, à Ourossogui, contre le régime. Pour le Secrétaire général de ce parti, les actes posés par ces deux éléments ne sauraient l’engager et il les condamne «sans équivoque». Amadou Dawa Diallo estime qu’il s’agit d’initiatives prises «à titre personnel» et ils doivent en «assumer clairement les conséquences». Il annonce d’ailleurs qu’il va saisir les instances habilitées, à savoir le Conseil de discipline, pour tirer cette affaire au clair, car, dit-il, «le Pr ne transige pas sur la discipline de parti». Dans le même sillage, M. Diallo a réaffirmé l’ancrage du Parti dans la coalition présidentielle, Benno bokk yakaar, et renouvelle son soutien «indéfectible» au président de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here