PARTAGER

La répression policière risque de faire la loi à la Place de l’Indépendance cette après-midi. En effet, la marche annoncée par Me Abdoulaye Wade pour la remise des cartes d’électeur a été interdite par le ministre de l’Intérieur et de la sécurité pu­blique. Selon la Rfm, Abdoulaye Daouda Diallo a pris cette décision après avoir constaté que les autorités administratives n’ont pas été saisies par les responsables de la Coalition ga­gnante/Wattu senegaal. De plus, il a été notifié aux marcheurs l’arrêté Ousmane Ngom qui interdit les manifestations dans ce périmètre.
Ainsi, le premier flic du pays a donné des instructions pour que les Forces de l’ordre quadrillent cette zone névralgique du centre-ville. Un endroit de tension en perspective, car la coalition dirigée par Me Wade compte braver cette interdiction. «Le Président Abdoulaye Wade, tête de liste de la Coalition gagnante/Wattu senegaal, et l’ensemble des leaders de la coalition invitent tous les citoyens épris de justice, de liberté et de démocratie à la marche démocratique, républicaine et pacifique pour la délivrance des cartes d’électeur le mardi 25 juillet à 15h», ont réagi le Pds et ses alliés dans un communiqué. La coalition Manko taxawu senegaal avait indiqué qu’elle allait y participer.

bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here