PARTAGER

Il était attendu que la visite de Macky Sall à Matam serait l’occasion de remettre de l’ordre au sein de son parti miné par des querelles de tendances entre deux gros pontes. A quelques mois des Législatives, cette guerre entre Harouna Dia et Farba Ngom pourrait cristalliser les divisions et polluer l’atmosphère des investitures dans ce bastion de l’Apr. Aujourd’hui, Dia et Ngom affichent des retrouvailles, en tout cas officiellement, à l’étape de Saré Liw où ils ont échangé quelques mots. Abdoulaye Daouda Diallo, Mamadou Talla et Yaya Abdoul Kane ont ensuite rejoint les deux «frères» qui disputaient le contrôle de l’Apr régionale pour immortaliser ces moments, suggérant l’unité retrouvée des Apéristes. La distance semble se réduire entre les deux responsables de l’Apr à Matam qui ont décidé de faire bloc pour accueillir leur leader qui n’a pas manqué de rappeler le rôle que chacun d’entre eux a joué depuis ses déboires avec Wade et pour son élection en 2012. Si jusqu’ici Macky Sall n’avait évoqué ce duel des Matamois, il l’a cependant fait jeudi à Wendou Bossé, fief de Harouna Dia, en invitant sans les nommer ses deux camarades à l’unité pour gagner les prochaines échéances électorales.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here