PARTAGER

Convaincus du travail de leur édile au terme de son mandat de 5 ans, des habitants d’Ogo pensent déjà aux Locales. Dans la salle de conférence du Centre de formation professionnelle d’Ou­ros­sogui, ex-Sonepi, un mouvement dénommé «Nafoore», (Utilité en français), a été lancé pour accompagner le maire sortant Amadou Kane Diallo. Il s’agit, selon les animateurs de ce mouvement, d’un cadre de concertation destiné à «soutenir et rendre visibles les actions du maire depuis son accession à la tête de la municipalité en 2014». C’est dire que la bataille de positionnement fera bientôt rage si l’on sait que d’autres responsables de cette commune, à l’image de Abou Lô, Pca de l’Aibd, ou encore l’ex-Libéral, le Professeur Amadou Abdoulaye Diop qui a rejoint l’Apr sont de potentiels candidats. Mais les partisans du maire entendent vendre leur bilan aux populations d’Ogo. Selon Abou Lam, coordonnateur du mouvement, «depuis son élection à la tête de la municipalité, Amadou Kane Diallo a pu réaliser beaucoup de projets palpables pour développer sa commune». Dans ce sens, un cercle restreint d’habitants de plusieurs villages de la commune d’Ogo ont pris l’engagement d’être les «ambassadeurs» du maire auprès des populations pour leur expliquer «les réalisations faites et celles qui sont en cours d’exécution».
Au-delà, les proches du maire vont également s’appuyer sur les réalisations du Président Macky Sall afin de ratisser large et maintenir l’union dans les rangs de l’Apr. Les différents représentants des villages ayant pris part à cette rencontre ont salué le bilan «positif» du maire «dans tous les domaines, mais aussi dans sa dynamique de relever les différents défis».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here