PARTAGER

Mbakhna (Dow et Less), deux villages jumeaux nichés dans la zone du Walo, à plusieurs kilomètre de la Rn 2, est entré dans l’ère de la modernité. Mbakhna a en effet bénéficié de la Fondation Sonatel dans le cadre de son projet «village», la construction d’une école moderne, d’un poste de santé bien équipé pour un coût global de 250 millions de francs Cfa. La cérémonie d’inauguration de ces infrastructures de base s’est déroulée mardi en présence du ministre de la Communication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique.
Ces infrastructures socio-économiques, entièrement financées par la Fondation Sonatel, entrent dans le cadre de la continuité du projet «Village», qui en est à sa troisième réalisation après Thicatt Wolofen 2015 dans la région de Kaffrine et Sob 2 en 2017 dans la région de Kaolack, a fait savoir M. Abdou Karim Mbengue, directeur de la Communication institutionnelle et des relations extérieures de la Sonatel. Il faut savoir que ces nouvelles installations à Mbakhna viennent pallier le manque de structures de base dans la localité. Celle-ci ne disposait que d’une case de santé en décrépitude, sans eau ni électricité. En outre, le village abritait également une école élémentaire en mauvais état avec un mobilier insuffisant. Ces conditions très difficiles d’apprentissage étaient à l’origine du taux élevé d’abandon noté tous les ans.
Ainsi, après la réussite de deux projets «Village», la Fondation Sonatel, qui ambitionne de pérenniser le concept, en a réalisé un troisième à Mbakhna. Aussi, pour aider les populations à surmonter les difficultés d’accès aux besoins de base et participer en même temps au développement socio-économique de cette zone rurale, la Fondation Sonatel a doté le village de Mbakhna d’infrastructures d’un coût global de 250 millions de francs Cfa. Cet investissement au village de Mbakhna concerne plusieurs volets tels que l’éducation, la santé, l’énergie, l’eau et la pisciculture.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here