PARTAGER

En recevant la visite du nouveau directeur de l’Agence de la Couverture maladie universelle (Cmu), les mutualistes de la région de Matam lui ont faire part de leurs doléances. Celles-ci concernent, entre autres, les subventions, le problème des gérants des mutuels. Le directeur général de l’Agence de la couverture maladie universelle, Bocar Mamadou Daff les a rassurés en leur informant l’existence d’un manuel des procédures, qui sera partagé.

Le nouveau directeur de l’Agence de couverture maladie universelle a effectué sa première sortie à Matam. Devant le Comité régional de développement (Crd) de Matam, Bocar Mamadou Daff a reçu les principales doléances des mutualistes. Ces derniers ont profité de cette rencontre pour faire le diagnostic de la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle dans cette région. Lors de cette rencontre présidée par le gouverneur de Matam, le directeur de la Cmu a échangé avec les mutualistes et les chefs de services sur les bons et les mauvais points de la politique de mise en œuvre de la Cmu à Matam. Les doléances formulées par les acteurs tournent autour des subventions, le problème des gérants des mutuels, le siège pour les mutualistes, la question des bénéficiaires de bourses de sécurité familiale, les cartes d’égalité de chance sur lesquelles on n’applique pas le ticket modérateur et la période d’observation.
Répondant à ces interpellations, M. Daff a tenté de rassurer les mutualistes. Ainsi le nouveau directeur de l’Agence de la couverture maladie universelle a fait part de l’existence d’un manuel des procédures, qui a été partagé, il y a une semaine à Kaolack. D’après Dr Daff, ledit manuel sera bientôt partagé avec le grand public pour partir sur des bases d’efficacité et d’efficience. “Ceci, souligne-t-il, permettra également de rationaliser les ressources mises à leur disposition.”
Le gouverneur de Matam, Oumar Mamadou Baldé a pour sa part exprimé toute sa satisfaction pour la mise en œuvre de la politique de l’Agence dans sa région. Pour M. Baldé, c’est un honneur que le Crd et les mutualistes de la région accueillent le nouveau directeur de l’Agence de la Cmu, qui a réservé sa première sortie à la région. Il a ainsi salué les efforts de l’agence par rapport à l’unité qu’elle représente et le rôle qu’elle joue. D’après M. Baldé, le travail fait antérieurement a véritablement porté ses fruits et la politique de l’agence est véritablement mise en œuvre dans la région de Matam. Par la même occasion, il a appelé tous les services de sa région à s’unir autour de cette agence fondée sur les principes de solidarité et d’équité. Puisque, selon lui, il n’est pas donné à tout le monde de se soigner dans les structures de santé. Et avec la Cmu tous les citoyens en zone urbaine comme en zone rurale ont accès aux soins de santé. Poursuivant ses propos, le gouverneur appelle les acteurs à se soutenir pour la mise en œuvre de la politique de l’agence afin de traduire ses objectifs en réalité concrète pour que le chef de l’Etat ait davantage confiance et renforce les moyens de l’agence. «La région de Matam s’est déjà lancée dans cette dynamique et à l’heure du bilan, elle aura une position honorable lorsqu’il s’agira d’évaluer les régions du Sénégal», a-t-il dit.
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here