PARTAGER

Abdoul Mbaye s’est rendu hier dans les villages de Doumga Ouro Alpha et Doumga Rindiaw, dans la commune de Bokidiawé où il a rencontré ses militants. Mais le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) a vu l’opposition de jeunes en provenance de la commune qui ont tenté «sans succès, de saboter» leur tournée dans cette zone. Il a demandé à ceux qui seraient derrière ces jeunes de venir l’affronter plutôt que d’envoyer des seconds couteaux. Il faut dire que l’ancien Premier ministre a défié Macky Sall et les leaders de l’Apr dans leur fief. En effet, après le Dandé Mayo du Bosséa il  est aussi allé dans la zone du maire des Agnam, Farba Ngom, notamment à Oréfondé. «Nous sommes venus à Matam parce que nous avons enregistré une forte adhésion de militants de cette zone où les populations ont compris notre projet de société», a-t-il dit. Il s’agit pour l’Act, d’aller à la rencontre des citoyens et de leurs militants pour leur expliquer l’importance du choix d’hommes politiques «capables d’amorcer le changement». Il dit avoir constaté des choses «assez déplorables», un  «vécu difficile» des routes «en mau­­vais état». Selon lui, les populations se plaignent  également d’«absence de matériel agri­cole, de financement et un qua­si oubli de la part des autorités».
d.dem@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here