PARTAGER
Matar Ba, ministre des Sports.

Le ministre des Sports, Matar Ba, a reçu hier à Saly, en marge de la réunion de coordination des services de son département, une délégation de Fiba-Afrique con­duite par son président Hamane Niang. Au menu des discussions, l’organisation de l’Afrobasket par le Sénégal et la Tunisie.
Au sortir de cette rencontre qui a duré plus d’une demi-heure, le ministre des Sports a soutenu que le doigt a été mis sur tous les problèmes. Une démarche déterminante quand il s’agira de rencontrer la plus haute autorité pour une décision définitive. «Ce que je peux vous dire, c’est que nous nous sommes entendus sur tous les points et que je suis beaucoup plus rassuré surtout quand le président de la Fédération est venu me voir avec l’international Gorgui Sy Dieng. Et j’ai été très sensible suite au plaidoyer de ce dernier qui a envie de jouer au Sénégal pour les Sénégalais ; ce qu’il n’a jamais fait depuis qu’il joue en Nba. Et Gorgui a défendu cette position pour tous ses coéquipier», s’est félicité Matar Ba.
Poursuivant ses propos, le ministre a anticipé sur les travaux de réfection du stadium Marius Ndiaye. «Ce qu’on nous demande, c’est de refaire le parquet, peut-être réfectionner ou changer l’étanchéité qui est dans nos capacités. Et ensuite permettre à notre Equipe nationale de s’entraîner. Pour le reste, il n’y a pas de difficultés parce qu’il n’y a pas d’exigences au plan financier qui permettraient au Sénégal  de ne pas pouvoir le faire», a constaté Matar Ba.
Il a rappelé que le Sénégal a toujours joué un rôle très important au niveau du basket africain. Et qu’il fallait un geste du Sénégal suite aux deux désistements qu’a connus Fiba-Afrique pour l’organisation de cet évènement sportif. «Vous savez que quand il y a deux désistements, la situation devient déréglée. Le Sénégal qui est un pays de basketball a donc été choisi par la Fiba. Nous allons faire en sorte que les conditions soient réunies.»
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here