PARTAGER

Voici un nouveau scandale de corruption qui risque de secouer le football africain. L’arbitre de l’opposition Rwanda-Côte d’Ivoire (1-2) jouée dimanche dernier à Kigali, accuse la Fédération rwandaise de football (Ferwafa), d’avoir tenté de le corrompre pour influencer le résultat de cette rencontre comptant pour la 2e journée des éliminatoires de la Can 2019. La Ferwafa a réagi à cette grave accusation dans un communiqué sur son site. La Fédération rwandaise se dit choquée par les remarques de l’arbitre namibien de la Caf, Jackson Pavaza, affirmant avoir été corrompu pour manipuler le résultat du match entre le Rwanda et la Côte d’Ivoire tenu le 9 septembre 2018 au stade de Kigali. La Fédération rwandaise donne plus de détails dans cette affaire qui risque de porter atteinte à l’image du football africain. Pour rappel, la Côte d’Ivoire a battu le Rwanda sur ses installations 2-1 se relançant ainsi dans la compétition après sa défaite contre la Guinée 2-3.
Avec koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here