PARTAGER

Depuis le 1er janvier 2017, il n’y a presque plus de fer à béton non conforme sur le marché. Mais d’après le dernier indice du coût de construction (Icc) du premier trimestre 2017 de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), cette nouvelle mesure consécutive à l’entrée en vigueur de l’arrêté interministériel n°3088 du 29 février 2016, portant réglementation des conditions de production, d’importation et de distribution de fer à béton, a impacté les prix de ce matériau de construction. Les collaborateurs de Ababacar Sadikh Bèye, Directeur général de l’Ands, indiquent qu’au premier trimestre 2017, les prix des matériaux de base ont enregistré une hausse de 4,9%. Cette hausse, notent-ils, «est portée par celle des prix du fer estimée à 9,4% et du ciment de 6,4%». En outre, souligne l’agence, «l’offre du fer normalisé est restée faible au niveau des points de vente. Concernant le ciment, son renchérissement est dû à l’application d’une nouvelle taxe sur la tonne de ciment depuis janvier 2017».
Il s’agit d’une taxe fiscale estimée à 3 mille francs Cfa sur la tonne de ciment. Le prix du ciment n’étant pas homologué, les vendeurs l’ont répercutée sur les prix.
De même, relève l’Icc, les prix des matériaux de plomberie et sanitaire ont progressé de 1,5% au premier trimestre 2017, en raison de la hausse des prix des matériaux pour salle de bain et w-C. de 2,3%, des coudes et té en plastique de 1,6% et des tuyaux en plastique, 0,8%. Les prix des matériaux d’électricité ont également, progressé de 1,4% en comparaison au trimestre précédent, sous l’effet de l’appréciation des prix des câbles Vgv de 3,3% et des réglettes de 1%). Les prix de la peinture ont augmenté de 0,7% comparativement au quatrième trimestre 2016, en raison de la hausse des prix de la peinture à huile de 1,8% et celle de la peinture à eau de 0,4%, selon toujours, l’Ansd. Qui poursuit : «Les prix des matériaux de menuiserie se sont relevés de 0,1% par rapport au trimestre précédent, en rapport avec la progression des prix des articles en bois blanc de 0,8% et en métallique, 0,4%. Les prix des matériaux pour étanchéité se sont appréciés également de 0,1%.»
Quid des matériaux pour le revêtement des murs et sols ? Leurs prix ont baissé de 1,2%, sous l’effet du repli des prix des carreaux sols de 1,8%.
Le coût de la «main d’œuvre» a aussi, augmenté de 0,6% au cours du premier trimestre 2017, par suite de la hausse de la rémunération des services des maçons évaluée à 1,6%, de la plomberie, 1%, du moulage, 3,7% et de la plâtrerie, 1%.
Le coût des «moyens de gestion» a diminué de 1,1%, en rapport avec la baisse des tarifs d’électricité de 8,8%, à la suite de la mesure de baisse du 1er février 2017. Aussi, la réduction des coûts des communications téléphoniques de 13,0%, renseigne l’Ansd, a contribué à la baisse de ceux des moyens de gestion.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here