PARTAGER

Plusieurs établissements scolaires ont reçu hier du matériel informatique composé d’ordinateurs, de smartphones, de tablettes dans le cadre du projet de promotion de l’éducation numérique. Sur 3 ans, la phase pilote qui est à sa deuxième année est évaluée à un coût global de 285 millions de francs Cfa. Du préscolaire à la formation professionnelle, en passant par l’enseignement secondaire, l’élémentaire, le moyen, l’alphabétisation, pour cette année 12 établissements répartis dans 7 régions sont bénéficiaires.
Ainsi, le ministère de la Com­munication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique s’est fixé un objectif : «Doter les établissements scolaires d’un paquet global de services numériques capables de booster la qualité et l’efficacité des enseignements. Il s’agit non seulement de permettre l’accès au contenu éducatif en ligne, mais également de proposer aux élèves et enseignants particulièrement des zones desservies une large gamme de ressources numériques, pédagogiques permettant de renforcer les performances et rendements scolaires», dit Yoro Moussa Diallo, secrétaire général du ministère des Télécoms. Et selon Modou Karré, chef de division de la Promotion du numérique à la direction de la Promotion de l’économie numérique et du partenariat, la formation est bien prise en compte. «Il ne sert à rien de donner du matériel et s’en arrêter uniquement à ça. Il faudra l’accompagner par la formation. Et nous l’avons compris. C’est pourquoi quand on a commencé le projet, tout de suite on s’est mis à former les bénéficiaires parce qu’il ne s’agit pas d’une utilisation technique du matériel, mais surtout d’une utilisation pédagogique», soutient-il.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here