PARTAGER

Tout le Sénégal est content et fier du sacre tant attendu de Sadio Mané hier, aux Caf awards qui récompensaient le «Ballon d’or africain» de cette année. Et tout le monde n’a pas manqué de fustiger l’attitude peu chevaleresque des deux autres nominés qui ont boudé la cérémonie. N’est-ce pas à eux que pensait Samuel Eto’o quand il a salué le fair-play de Sadio qui n’avait pas boycotté la fête de Dakar qui avait sacré Salah ? Mais c’était aussi vite oublier que le même Sadio avait boudé le Ballon d’or mondial de Paris qui avait vu Messi ramasser son 6ème trophée. On est toujours le mauvais perdant de quelqu’un.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here