PARTAGER

La bataille de la tête de liste départementale de Benno bokk yaakaar est sur toutes les lèvres. Il y a quelques mois, le contrôle de l’Apr entre Abdou Karim Sall et le maire de Pikine avait fait rage au point que le chef de l’Etat avait rappelé à l’ordre les protagonistes. Pour l’heure, le responsable de l’Apr de Mbao se veut prudent sur les Législatives. «Je ne suis pas dans la propagande ou dans une quelconque bataille de positionnement. Je suis un soldat qui travaille au quotidien. Et moi Abdou Karim Sall, je me conformerai à toutes les décisions qui seront prises par Benno bokk yaakaar. C’est très prématuré de parler de tête de liste», soutient le Dg de l’Artp. Avant de préciser : «Entre Abdoulaye Thimbo et moi, et il n’y a aucun nuage. Notre mission, c’est justement de renforcer le Bby.» Les Apéristes de Mbao et leurs alliés locaux ont lancé l’Alliance des cadres de Benno bokk yaakaar. Il s’agit de Abdou Karim Sall (Apr), de Aliou Badara Diouck (Afp) des membres du Ps, entre autres. «L’objectif, c’est d’accompagner le président de la République mais aussi, en tant que cadres, de le défendre et de vulgariser ses réalisations», a dit Abdou Karim Sall. L’ancien maire de Djiddah Thiaroye Kao Aliou Badara Diouk relève tout de même des «menaces d’autres partis politiques qui essaient d’inverser la tendance». Mais, assure-t-il, «aujourd’hui nous sommes une force représentative au niveau du département de Pikine». Ce responsable de l’Afp a réaffirmé le compagnonnage de son parti avec l’Apr, «comme l’a démontré le secrétaire général Moustapha Niasse» afin de donner une majorité parlementaire au Président Sall. latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here