PARTAGER

On assiste de plus en plus à la création de mouvements de soutien à Macky Sall. Est-ce que cela n’aura pas des conséquences sur sa réélection ?
Le souhait de Son Excellence le président de la République Macky Sall c’est que l’ensemble du Peuple sénégalais réponde à son appel pour l’aider à construire le Sénégal et à réaliser l’émergence. Tous les jours, nous souhaiterions avoir la création d’un nouveau mouvement ou que le Peuple sénégalais, dans son entièreté, réponde à cet appel parce qu’au-delà de tout, le Président Macky Sall est en train de répondre à toutes les attentes de notre population dans la sagesse, les valeurs et le travail bien réalisé.

Que répondez-vous à Idrissa Seck qui accuse Macky Sall d’être derrière le khalife général des Tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour ?
Pour Idrissa Seck, je m’en remets à ma position d’homme de foi. Je ne veux pas tirer sur un corbillard. Idrissa Seck est d’abord un frère. En tout cas, c’est un musulman. Il l’était. Je souhaite qu’il puisse trouver suffisamment de ressources et de la bénédiction divine pour être ré-accepté en tant que musulman. Je pense qu’après tout ce qu’il a dit et tout ce que l’opinion nationale et internationale en a dit, il faut rendre grâce à Dieu en élevant au rang le plus élogieux et le plus élevé cet homme exceptionnel qu’est le prophète Mohamed (paix et salut sur lui). Ce qu’il a dit aujourd’hui, tout musulman doit avoir peur et souhaiter vivre dans la foi et mourir dans la foi. Je souhaite qu’il puisse à ce niveau redevenir un musulman, mais je ne tire pas sur un cadavre. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que Idrissa Seck réagit de la sorte. Mais Dieu est avec les hommes patients. Et le président de la République Macky Sall en est un.

Que vous inspirent les problèmes à l’Apr, notamment les échauffourées notées entre Forces de l’ordre et des membres du Mouvement des élèves et étudiants républicains de­vant le Palais présidentiel ?
C’est de l’énergie à suffisance. Les étudiants et les élèves républicains ont voulu rencontrer le président de la République et lui manifester leur soutien. Donc, c’est cet engouement populaire qui pousse parfois, l’âge aidant, la jeunesse à ces débordements regrettables certes, mais quand même qui sont le signe d’un engagement populaire manifeste. Et je pense que les élèves et étudiants républicains sont fiers de leur Président qui est en train de tout faire pour l’école, la jeunesse, les élèves et étudiants du Sénégal. C’est cela qui a expliqué tout cet engouement bien que les excès sont rejetables à toute occasion. Et malheureusement, il y en a eu.

2 Commentaires

  1. si tu veux que idy redevienne musulman il faut pleurer; il fallait montrer ta compétence au Ministère de l’Intérieur. Vous n avez appris que dire du mauvais aucune compétence ailleurs.

  2. Regardez ce cretin de mbaye ndiaye, cet ephemere ministre de l’interieur qui pleurait devant les cameras des televisions pour etre rabrouille par in marabout mouride c’est ce serere nouvellement reconverti a l:Islam qui ose decider si oui ou non Idrissa Seck est musulmans. Si tu savais le centieme de ce que sait Idrissa Seck, tu ouvrirais une ecole coranique malheureusement nous sommes au Senegal, seuls les mediocres sont promis. Eternel courreur de jupons qui n’hesite pas a faire le trajet Dakar-Thies pour se faire rabrouiller par une drianke senegalaise. Voila ce que valent ces morpions et mediocres de la republicaine. Idrissa Seck peut enseigner a ton pere la fatiha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here