PARTAGER

Mbolom Wade de Farba Senghor et Pape Samba Mboup sera transformé en coalition le 25 mai prochain. Ce, pour participer aux Législatives du 30 juillet 2017, mais également poursuivre l’œuvre de Wade en cas de victoire.

Après leur exclusion du Parti démocratique sénégalais(Pds), Pape Samba Mboup et Farba Senghor avaient lancé Mboloom Wade. Ce mouvement va se muer en coalition de partis politiques à partir du 25 mai prochain, avant la forclusion des listes candidates aux Légis­la­tives. «Tous les partis politiques qui veulent participer à la naissance de la coalition, c’est en ce moment-là qu’ils viendront et nous déposerons la déclaration au ministère de l’Intérieur», a déclaré Farba Senghor hier, lors d’une conférence de presse. L’objectif de cette coalition, ambitionnent les deux anciens proches de Abdoulaye Wade, c’est d’abord «la conquête du pouvoir» qui passera par «l’instauration d’une cohabitation pacifique avec à la clé la Primature et l’Assemblée nationale afin de répondre aux aspirations du Peuple sénégalais».  M. Senghor précise que Mboolom Wade ne veut pas de «cohabitation heurtée».
Farba Senghor et Pape Samba Mboup précisent, malgré leur exclusion du Pds, que leur coalition a pour autre objectif «la préservation et la poursuite de l’œuvre» de l’ancien Prési­dent. «On nous a exclus tout simplement à cause de l’héritage de Wade. Nos frères savent qu’une fois que Abdoulaye Wade tourne le dos, les gens ne les regarderont plus parce qu’ils ne les connaissent pas. C’est nous que les Sénégalais connaissent. Alors, ils se sont dit : Avant que cela n’arrive, il faut qu’on se débarrasse de Farba et de Mboup», affirment-ils.
Sur la tête de liste du Pds et ses alliés de Manko taxawu senegaal (Mts) justement, M. Senghor pense que «si Omar Sarr était capable de gérer une liste, on n’allait pas appeler Wade, ni Idrissa Seck». Pape Samba Mboup, lui, trouve que «c’est pour Karim Wade seulement que le Pds a rejoint la coalition de l’opposition». Malgré leur ambition de poursuivre la lutte pour «sauver le legs» de Me Wade, les animateurs de Mboolom Wade disent avoir fermé la page du retour au Pds. «Ils nous ont sauvés en nous excluant. Alors, pourquoi retourner dans l’enfer ?», soutiennent-ils.

Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here