PARTAGER

Après les plaidoiries du 22 octobre dernier, la défense et la partie civile pensaient qu’elles allaient être édifiées sur leur sort hier mais le Tribunal en a décidé autrement en poussant le délibéré jusqu’au 10 décembre prochain. Mais malgré ce renvoi, la population a tenu à faire face à la presse. Massogui Thiandoum, porte-parole des populations de Ndayane et Toubab Dialaw, estime que certes ce renvoi va profiter aux deux parties mais il pense que les populations risquent d’être déguerpies. «Notre engagement continue et nous pensons que le fait même que l’audience soit reportée est un bon signe pour nous. Cela veut dire tout simplement que la justice est en train de regarder ce qui se passe. Et nous avons espoir. Nous avons espoir aussi parce qu’en dehors de ce combat avec la justice, nous avons saisi les institutions financières internationales pour continuer à combattre ce projet. Nous pensons que c’est un très grand risque pour ces institutions de mettre leur argent dans ce port, du fait que les populations contestent, du fait qu’il y a des actions en cours auprès des juridictions. Et que les risques n’en vaudraient pas la peine que ces institutions financent ce port», a soutenu Massogui Thiandoum.
Il a profité de cette occasion pour demander aux  investisseurs de ne pas mettre leur argent dans ce projet. «C’est un risque pour eux et nous leur lançons un vibrant appel pour leur demander de surseoir, pour ceux qui voudraient faire quelque chose pour appuyer ce port. Et d’attendre que les actions en justice soient terminées», confie le porte-parole des populations de Popenguine-Ndayane et Toubab Dialaw.
Selon lui, l’inquiétude des populations est grande car les villages de Popenguine, Ndaya­ne, Yène, qui abritent beaucoup de populations, risquent de voir leurs terres, leurs champs, pris par le port. Pour le moment, les populations disent n’avoir aucune information sur cette étude d’impact environnemental.
Le collectif pour la défense des intérêts des populations de Popenguine-Ndayane, Toubab Dialaw est optimiste quant à l’issue du procès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here