PARTAGER

Par ALIOUNE BADARA CISS
Correspondant

Me El Hadji Diouf, tête de liste nationale de la coalition Leeral, ne compte pas rester de marbre face à ce qu’il qualifie de dérive. En campagne électorale, mardi à Mbour, il avertit : «Nous ne laisserons pas le gouvernement incompétent de Macky Sall em­pêcher des Séné­galais de voter, les Sénégalais doivent être en possession de leurs cartes d’électeur pour voter massivement. Macky Sall est conscient que personne ne va voter pour lui et il confisque les cartes. C’est un gouvernement  malhonnête. Il proclame haut et fort : ‘’venez récupérer vos cartes et il ne donne rien.’’ Alors, pourquoi les Sénégalais ne peuvent pas être en possession de leurs cartes, si les cartes sont disponibles, il faut les donner. Il faut arrêter le mensonge d’Etat.»
Sur la saisine du Conseil constitutionnel par le Président Macky Sall, Me El Hadji Diouf parle de recul démocratique. «Le Sénégal, ce pays qui a connu deux alternatives pacifiques, est considéré comme pays phare de la démocratie en Afrique. Voilà pourquoi Macky Sall est incompétent. Ces cafouillages, c’est indigne d’une démocratie séreuse. Nous avons perdu beaucoup de temps avec un gouvernement qui ne peut même pas anticiper et organiser des élections, il est nul. Cette demande est illégale, inutile et dangereuse.» Et le député sortant d’inviter : «On n’a qu’à donner aux citoyens leurs cartes qui, depuis octobre, ont commencé à être confectionnées. Ils sont en train de saboter les élections.» «J’avertis solennellement Macky Sall sur ce qui pourrait arriver à ce pays. Nous n’avons pas besoin d’instabilité, nous voulons des élections libres et transparentes. Les hommes passent, le Sénégal demeure», a conclu la tête de liste de la coalition Leeral.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here