PARTAGER

L’ambassade d’Israël à Dakar, par le biais de Mashav, son Agence de coopération internationale pour le développement, a accompagné le Dakar American university of sciences and technologies (Daust) dans la production de 100 distributeurs automatiques de gel hydro-alcoolique destinés aux populations sénégalaises dans la lutte contre le Covid-19. Une partie de ces distributeurs de gel sera envoyée également dans les centres de traitement épidémiques, mais également à différents partenaires pour les aider à mieux respecter les gestes barrières.
Ces distributeurs automatiques de gel hydro-alcoolique sont fabriqués par des étudiants ingénieurs de Daust pour lutter contre le Covid-19, en utilisant du matériel local. «Ce distributeur a été développé ici à Daust avec l’objectif de le déployer à grande échelle ici au Sénégal. Et c’est l’ambassade d’Israël qui a mis en place le financement pour produire 100 distributeurs. Mais derrière, nous allons déployer des distributeurs dans les centres de traitement, les hôpitaux, les écoles et marchés entre autres», a déclaré Dr Kâ, directeur de Daust. «Des distributeurs automatiques qui ne sont pas commercialisés, mais exclusivement destinés à la lutte contre le Covid-19», a rappelé également le directeur de Daust. Ainsi dans le cadre de la lutte contre la pandémie, M. Aschheim est revenu sur les efforts. «Nous avons, avec l’Unicef et Daust, produit et offert un lot de 200 masques visières au ministère de la Santé et de l’action sociale. Nous saluons notre relation bilatérale avec le Sénégal, et depuis le début de la pandémie nous sommes aux côtés du Peuple sénégalais», s’est réjoui le chef de mission adjoint de l’ambassade de l’Etat d’Israël à Dakar.
En plus de ce geste, l’ambassade d’Israël à Dakar a procédé à une action humanitaire à la pouponnière de Mbour, une action qui vise à soulager les couches les plus vulnérables telles que la petite enfance et les détenues. Elle a distribué des vivres et des produits hygiéniques d’une valeur de 7 millions de francs Cfa à la pouponnière «Vivre ensemble» de Mbour. Selon le chef de mission adjoint de l’ambassade d’Israël à Dakar, cet appui se justifie d’autant plus qu’en «ces temps de Covid-19, les ressources se font rares et que la pouponnière est forcément impactée par la pandémie. C’est aujourd’hui pour Mashav l’occasion d’apporter sa modeste contribution pour soulager les enfants qui séjournent dans la pouponnière». A en croire M. Aschheim, la question de l’enfance préoccupe l’ambassade d’Israël au Séné­gal.

Daniel Aschheim sur l’accord de paix entre Israël et les Emirats Arabes Unis : «Cet accord de paix nous rapproche de nos voisins du Moyen-Orient»

L’Etat hébreu élargit son cercle d’amis dans le Moyen-Orient où il n’est pas toujours en odeur de sainteté. En marge de la remise des 100 distributeurs automatiques de gel hydro-alcoolique, Daniel Aschheim, chef de mission adjoint de l’ambassade d’Israël à Dakar, s’est réjoui des accords de paix entre Israël et les Emirats Arabes Unis. «Ce sont des accords historiques qui nous permettent de normaliser nos relations avec les Emirats Arabes Unis, l’Egypte, la Jordanie. Cet accord de paix nous rapproche davantage de nos voisins du Moyen-Orient. La prochaine étape sera la reconnaissance mutuelle dans les relations entre Israël et les Emirats et l’ouverture des lignes aériennes entre les deux pays», renseigne M. Aschheim qui effectue ses derniers jours de mission au Sénégal où il a fait deux ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here