PARTAGER

Le nouveau directeur du Cosec a mobilisé à Diass, le week-end dernier, pour remercier le chef de l’Etat. Mamadou Ndione a estimé que les réalisations de Macky Sall plaident en faveur de sa réélection dès le premier tour.

C’est à travers une forte mobilisation que Diass a rendu hommage, le week-end dernier, au chef de l’Etat pour avoir nommé un «fils de leur terroir» Directeur général du Cosec (Conseil sénégalais des chargeurs). Une première pour cette commune qui attendait cette nomination depuis plusieurs décennies. Les différents orateurs ont réitéré leur engagement à contribuer à la réélection du Président Macky Sall en 2019. Le successeur de Abdoulaye Diop à la tête du Cosec a, à son tour, «remercié» le chef de l’Etat pour cette «confiance». «Le Président Macky Sall, avec ses nombreuses  réalisations, est en train de bâtir le Sénégal. Ce pays ne peut être bâti sans construire la ruralité et, en ce sens, le Président Macky Sall est en train de corriger la trajectoire du Sénégal dans le bon sens. Et nous qui sommes dans le monde rural en savons quelque chose, car dans cette ruralité, la commune Diass doit jouer un rôle beaucoup plus important avec la mise en service de l’aéroport international Blaise Diagne», a dit Mamadou Ndione.
Il a également profité de cette tribune pour évoquer d’autres réalisations du Président Sall qui plaideraient pour sa réélection. «Il y a d’autres projets et programmes instaurés par le chef de l’Etat qui contribuent à la correction des disparités dans le développement des terroirs dont le Pudc, l’hydraulique rurale qui est en marche, les bourses familiales, la couverture maladie universelle, le nouveau Pôle urbain de Diamniadio, le Train express régional, entre autres», s’est-il glorifié. Le responsable de l’Apr de Diass se dit convaincu que Macky Sall est en train «d’insérer le Sénégal dans le lot des pays émergents». Il a invité ses camarades de parti à «bâtir une large convergence autour du Président pour le réélire dès le premier tour».
 abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here