PARTAGER

La jeunesse républicaine du département de Mbour s’est finalement réunie dans la commune de Nguékhokh pour dénoncer sa «précarité». Ce, après avoir été chassée par les Forces de l’ordre de la devanture du stade Caroline Faye. En conférence de presse, ils ont rappelé au Président Macky Sall le rôle qu’ils ont joué lors de son élection en 2012 et sa réélection en 2019. «La jeunesse de Mbour a très tôt cru à votre idéologie, à votre personne et à votre sens élevé de la responsabilité et de l’amour pour la patrie. Malgré tous ces sacrifices consentis, tous les risques bravés, votre jeunesse vous fait part de toute son indignation et de son désarroi dus à cette situation de précarité qu’elle vit. Nous sommes au cœur de tous les combats du parti, du gouvernement et du pays en général. Et dans certaines circonstances, parfois particulières, nous avons sacrifié une partie de notre existence», se désole Bara Ndiaye, leur porte-parole du jour.
Pourtant, soulignent-ils, «parmi cette jeune frange intellectuelle délaissée et oubliée du département de Mbour se détruit un potentiel important qui pourrait être un rempart extraordinaire pour les instances de notre Nation». Ils ajoutent que des jeunes, porteurs de «très bons projets», peinent toujours à avoir un financement et pour d’autres dépourvus de moyens financiers, l’accès à une bonne formation «fait défaut». Ces jeunes de Mbour invitent le chef de l’Etat à «prendre acte de ce cri de détresse et d’amertume» et se disent «convaincus» qu’il n’était pas au courant de leur situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here