PARTAGER

Reconstruire une Apr forte dans le département de Mbour, capable de remporter la Présidentielle dès le premier tour : C’est l’objectif des responsables du parti au pouvoir. C’est ainsi que la commission de relance des activités dans la commune, née de l’audience au palais de la République, a initié depuis hier une rencontre avec la Cojer communale pour recoller les morceaux et élaborer un plan d’actions en direction de 2019. Des Apéristes comme Cheikh Issa Sall, Fatou Faty, Khadim Tabet et Baye Seck Wade ont été mandatés par leurs camarades pour rencontrer les jeunes, les femmes et les cadres du parti. «Nous avons choisi cette rencontre pour discuter avec toute la jeunesse du parti pour lui délivrer le message du Président Macky Sall qui les invite à la mobilisation, à l’unité et à l’animation du parti dans les différentes localités», a expliqué le président du mouvement Amdem qui était à la tête de cette délégation. Cheikh Issa Sall assure que ses camarades, aussi bien les jeunes que les adultes, ont tu leurs querelles.
En revanche, le mandataire est revenu sur la décision de Saliou Samb, président du Conseil départemental, de geler ses activités au sein de l’Apr. «Il a ses raisons qu’il pourra lui-même expliquer, mais nous avons pris l’engagement d’accompagner le Président Macky Sall. Personne n’est indispensable. L’Apr survivra à ses leaders et la volonté du parti de construire un siège en est une illustration», a réagi M. Sall. Tout de même, il a noté que les responsables du parti feront tout pour raffermir leurs liens avec les partis alliés et gagner cette élection. Galvanisée par cette rencontre, la Cojer a promis d’aller vers leurs autres camarades pour réfléchir et se pencher sur un plan d’actions qui va participer à la mobilisation des voix en faveur du Président Sall.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here