PARTAGER

La Commission départementale de recensement des votes a publié hier à Mbour les résultats provisoires  du scrutin du 30 juillet dernier. La coalition Bby arrive largement en tête avec 54,23% des suffrages.

La coalition Benno bokk  ya­kaar a raflé les deux sièges en jeu dans le département de Mbour. Pape Songho Diouf, maire de la commune de Nguekokh et de Yacine Ndao du Ps vont siéger à cette 13ème législature au nom des populations de cette zone. Sur une population électorale de 290 645 inscrits, 137 107 électeurs ont pu accomplir leur devoir civique. Ainsi la coalition Bby n’a laissé aucune chance aux autres prétendants en obtenant 74 362  voix, soit un taux de 54 %.
Ce résultat a été rendu possible par l’implication des ténors de Bby comme Ousmane Tanor Dieng, Me El Hadji Omar Youm, Cheikh Issa Sall, Saliou Samb et Sira Ndiaye. La coalition gagnante Wattu Senegaal est arrivée deuxième avec 14 269 voix, soit un pourcentage de 10,40 %, une percée due à sa tête de liste Ndiakhate Guèye dont la crédibilité au niveau des groupements féminins a permis à la coalition de Me Wade de résister un peu à l’ouragan Bby. Pour compléter ce trio, la coalition Manko Taxawu Senegaal, dirigée par Mamadou Diouf, a obtenu 12 872 voix soit 9,38%. Une grosse déception pour cette coalition, qui pensait détrôner le géant Bby.
Malgré  cette victoire de Bby au niveau de 15 collectivités locales sur les 16 que compte le département de Mbour, elle a connu un revers à Saly où le maire Ousmane Guèye,  tête de liste nationale de la coalition M2r, lui a infligé la défaite. Il faut enfin savoir que la coalition Reve a enregistré le plus bas score avec 74 voix.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here