PARTAGER

Le verdict de la responsable Apr qui avait été arrêtée par le commissariat de Mbour pour vol de 100 cartes nationales d’identité pour remplir des fiches de parrainage est tombé hier au Tribunal d’instance de Mbour. Aby Ndiaye a été condamnée à deux mois de prison ferme. Pour sortir des griffes de la justice, la dame a nié tous les faits et ses avocats avaient plaidé la relaxe. Il fonde leurs arguments sur le fait que les fiches de parrainage trouvées chez Aby Ndiaye étaient «vierges» et que, par conséquent, il n’y a pas eu de tentative de vol de documents à caractère personnel. Donc, conclut la défense, le délit de vol «n’est pas établi». Des arguments balayés d’un revers de main par le procureur qui a requis la condamnation à deux mois de prison ferme pour vol de cartes d’identité et le retrait de 22 fiches de parrainage. Le Tribunal a suivi le Parquet.
Aby Ndiaye qui a été placée sous mandat de dépôt depuis le 13 septembre a déjà purgé 45 jours de prison. Elle va humer l’air de la liberté le 13 novembre prochain.
abciss@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here