PARTAGER

Le Gouvernement du Sénégal et le Millennium challenge corporation (Mcc) sont dans les dispositions de signer un second Compact en décembre 2018. Selon un communiqué, les deux parties viennent de boucler avec succès les négociations.

Le Millennium challenge corporation (Mcc) et le Gouver­nement du Sénégal viennent de conclure avec succès les négociations pour un second Compact au bénéfice du Sénégal. Les travaux se sont déroulés du lundi 24 au vendredi 28 septembre 2018 à Washington DC. Selon un communiqué, «ces négociations ont permis aux deux parties de finaliser le compact et l’accord de mise en œuvre qui sont articulés autour du financement en don des trois projets». Le premier projet a trait à la «modernisation et de renforcement du réseau de transport de Senelec». Le deuxième porte sur «l’amélioration de l’accès à l’électricité en zones rurales». Quant au troisième projet, il concerne «l’amélioration du cadre légal et de renforcement de capacités des acteurs».
Au sortir de cette semaine  de négociations, «le Mcc et le Gouvernement du Sénégal sont dans les dispositions d’aller vers la signature d’un second Com­pact avant la fin de l’année 2018».
Pour rappel, «les investissements inscrits dans ce second Compact vont accompagner le Sénégal dans sa volonté de réduire la pauvreté à travers la croissance économique en faisant de l’électricité un service accessible à tous et au moindre coû­t».
La délégation sénégalaise à ces négociations a été conduite par le ministre de l’Economie, des finances et du plan, Amadou Ba, accompagné du ministre du Pétrole et des énergies, Mansour Elimane Kane, et de leurs services, de l’ambassadeur du Sénégal aux Etats-Unis d’Amérique, du président du conseil de surveillance de l’Ufc-Mca, conseiller spécial du Premier ministre, du coordonnateur de l’Ufc-Mca-Sénégal et d’experts des ministères et services compétents du Gouvernement et de l’Ufc- Mca-Sénégal.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here