PARTAGER

Le maire de Gorée s’est montré solidaire de son collègue de la ville de Dakar. «Une pensée pour Khalifa Sall», a lancé Augustin Senghor en marge du défilé célébré par l’île pour célébrer la fête de l’indépendance. Me Senghor appelle à dépasser le «climat politique délétère où les injures font florès». Il ajoute : «Le bon Président qu’est (Macky Sall) doit laisser travailler un bon maire comme Khalifa Sall. Je suis maire, je n’ai pas envie d’être en prison. Il faut qu’on arrête de mettre les maires en prison. Il y a eu auparavant le maire Bamba Fall qui s’est retrouvé en prison. Si nous avons un bon maire comme Khalifa Sall, laissons-le travailler indépendamment de ce qui peut arriver à sa gestion.» Augustin Senghor plaide pour l’instauration du statut de maire en tant que membre de l’Association des maires du Sénégal (Ams) au même titre que son collègue, Khalifa Sall. «C’est au parti de régler son problème», estime-t-il, faisant allusion à l’attaque de la Maison du Parti socialiste. Le maire de Gorée invite les politiciens à «mettre au placard leurs clivages politiques et additionner leurs forces pour aider le Sénégal à se développer».
amadoumbodj@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here