PARTAGER

«Les citoyens ont empêché le procès de finir. Ils auraient dû laisser le Tribunal finir son verdict, puis manifester. En le faisant aujourd’hui, nous ne savons même pas quelle est la décision finale intégrale qui a été rendue. Cela ne les sert pas et ne leur est pas profitable. Cela ne nous sert pas non plus en tant qu’avocats de Khalifa Sall, mais nous notons que c’est une réaction où tout un échantillon du Peuple se dresse en disant que nous avons marre qu’on parle en notre nom, qu’on prenne des décisions qui ne respectent pas le droit. La suite de notre combat, c’est de faire respecter les règles de procédure. Nous avons des moyens, des voies de recours ordinaires et extraordinaires qui sont prévues par notre loi. Il y a des violations qui ont été commises et qui mettent en cause l’Etat du Sénégal.»
justin@lequotidien.sn 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here