PARTAGER

Le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, était présent à la remise de drapeau aux Lionceaux pour le Mondial U20 en Pologne.
Il a profité de l’occasion pour répondre sur l’affaire des 100 millions Cfa entre la Fédération et le ministère des Sports. Une dette que la tutelle reste devoir à la Fédé.
Pour Me Senghor, des gens essayent de créer des conflits entre les deux entités. «Nous sommes dans un pays qui s’appelle le Sénégal. Et je le dis ici et je l’assume. Moi je n’ai pas peur des mots. Les gens essayeront de créer des conflits entre le ministère et notre Fédération, mais je suis sûr qu’ils n’y parviendront pas. Je pense que les gens ne comprennent pas les enjeux qui dépassent nos humbles personnes. Je ne peux pas comprendre, dans un pays où on se dit patriote, dans les moments-clés, où on veut aller à la Can pour faire de bons résultats, que des gens essayent de torpiller le travail. Et cela ne marchera pas», a-t-il martelé.
S’adressant à Matar Ba, Augustin Senghor ajoute : «Je tiens à le dire. Vous avez la reconnaissance de toute la Fédération sénégalaise de football à votre endroit et à celui de vos collaborateurs. Et nous continuerons comme cela. Nous savons d’où nous venons, nous savons les difficultés qu’on a traversées.»
wiwsport.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here