PARTAGER

Me Abdoulaye Wade tient encore les rênes de son parti. Malgré les pressions, il poursuit sa réforme. Sur le chemin de la dévolution monarchique du pouvoir, rien ne pourrait le faire revenir sur sa décision contestée par ses hommes qui étaient dans son entourage et qui ont participé aux derniers combats pour écarter les résistants à la montée en puissance Karim Wade. Au moment de parachever l’œuvre d’intronisation de l’ex-ministre du ciel et de la terre, il est sûr qu’il ne va pas flancher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here