PARTAGER

La rigueur dans le travail en bandoulière, le sens des responsabilités dans sa mission, une loyauté indéfectible, Kader Diop fait partie de ces hommes qui auront marqué à tout jamais la presse sénégalaise. L’ancien reporter de Radio Sénégal est décédé ce 23 juillet 2020.

Quand on parlera de Kader Diop, le passé sera de mise ! Le journaliste n’est plus. Il est décédé ce 23 juillet 2020 à l’âge de 77 ans. Ils sont nombreux à parler d’une longue maladie qu’il traînait depuis des années. Ainsi l’ancien reporter de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) laisse derrière lui un lourd héritage pour la jeune génération. Chef adjoint du Bureau de l’Agence France presse (Afp) à Dakar où il a pris sa retraite, Pa Kader comme l’appelaient affectueusement ses proches s’est formé en France. C’est au studio-école de Maisons-Laffitte -qui formait les journalistes des pays francophones- que Pa Kader a forgé ses armes d’homme de médias.
Par la suite, il a fait les beaux jours de la Rts. C’est dans les années 1970 que Pa Kader s’est fait un nom dans le monde sportif. Spécialiste du basketball et du volleyball, il était naturellement l’un des meilleurs reporters sportifs de sa génération. Son engagement pour le développement du basketball sénégalais n’est plus à démontrer. Même si son passé reste glorieux à plus d’un titre, Pa Kader est surtout connu de la jeune génération pour son combat pour le respect de l’éthique et la déontologie journalistique. Faut-il rappeler qu’il a été membre fondateur du Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologique dans les médias (Cred), un organisme d’autorégulation des médias, qu’il a dirigé pendant quelques années. Et qui est devenu Conseil pour l’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (Cored). Il a été aussi membre très éminent du Tribunal des pairs du Cored. Qui a réagi par communiqué parle «d’un homme ouvert, généreux dans le partage de son savoir et de son expérience, qui prodiguait des conseils à tout le monde».
Formateur à l’école de journalisme de l’université Cheikh Anta Diop sur l’écriture d’agence de presse, Pa Kader a été salué par ses paires qui ont unanimement reconnu sa loyauté, sa rigueur de travail et sa passion pour le journalisme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here