PARTAGER

Le ministre des Sports reçoit lundi prochain l’Association des lutteurs. Matar Ba propose sa médiation dans la crise qui couve entre les acteurs et le Cng de lutte.

On ne l’avait pas entendu jusque-là dans le différend opposant le Cng à l’Association des lutteurs. Le ministre des Sports a finalement décidé de s’impliquer. Selon Senego qui donne l’info, Matar Ba reçoit, lundi 14 mai, l’Association des lutteurs en activité. Ceci, pour tenter de désamorcer la crise entre la bande à Gris Bordeaux et le Comité national de gestion de la lutte (Cng).

Un mémorandum «non négociable»
Selon toujours des informations de Senego, Khadim Gadiaga, président de l’Associa­tion, et ses collaborateurs comptent déposer sur la table du ministre un mémorandum «non négociable». Car, les lutteurs promettent de ne rien lâcher. «Rien ne sera de trop pour obtenir gain de cause», a fait savoir Khadim Gadiaga.
Comme quoi, la tâche du ministre des Sports ne sera pas facile dans ce différend qui a pris ces dernières semaines, une certaine tournure avec les missiles de Boy Kairé, Khadim Gadiaga et Gris Bordeaux envoyés à l’instance dirigeante.

Tout remettre en ordre avant l’ouverture de l’Arène nationale
Dans sa médiation, le patron du sport sénégalais devra faire preuve de beaucoup de tact pour dégonfler cette crise qui tombe au mauvais moment. Soit à quelques petits mois de l’ouverture de l’Arène nationale, calée pour juillet prochain. Justement c’est surtout l’enjeu de cette rencontre où le ministre va tenter de recoller les morceaux entre les deux structures avant l’avènement de ce temple de la lutte sénégalaise qui devra être inauguré par le président de la République.
Les lutteurs reprochent au Cng les coupes importantes sur leurs cachets et exigent la démission du président, Alioune Sarr. S’ils n’obtiennent pas gain de cause, ils menacent de boycotter toutes les activités organisées par le comité.
Khadim Gadiaga et ses amis, qui comptaient tenir un point de presse, ce vendredi, ont décidé de le reporter jusqu’au lundi, à l’issue de leur rencontre avec Matar Bâ.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here